Colchic’ à Ouchy pour faire fleurir les vestiaires printaniers

Colchic' à Ouchy pour faire fleurir les vestiaires printaniers

«A Paris, beaucoup de fashionistas entre 20 et 40 ans en ont ras-le-bol du shopping conventionnel. Les ventes privées et les vide-dressings cartonnent, invitant toujours plus de Parisiennes à consommer malin et pas cher lors de ventes éphémères mêlant vêtements de seconde main, jeunes créateurs et bars à beauté», analyse Anouck Merz.

Trentenaire, cette journaliste et animatrice radio, notamment pour la RTS, de retour de deux ans passés dans la capitale française, a été conquise par ces événements fédérateurs. Elle lance, avec Coralie Clavien, Colchic’, dont la première édition est prévue ce dimanche, dans une ancienne imprimerie lausannoise transformée en espace de travail partagé, Work’n’share.

Une cinquantaine de stands

Au programme: une cinquantaine de stands de vêtements et accessoires de saison en quête d’une deuxième vie, tenus par celles qui les ont portés (encore quelques places de disponibles, sur inscription), un espace dédié au site de dépôt vente de luxe Open Dressing, les jus Yummy K, un bar à coiffures et à chignons, des poses de vernis express, des manucures et des conseils maquillage, ainsi qu’un coin créateurs avec le Laboratoire, Hindi Bazaar, les sacs Exuma et Lyse Bijoux.

«Il y aura du choix, mais ce ne sera pas une friperie pour autant. On veut offrir de la qualité, des jolies choses de moyenne à haute gamme, avec des marques telles qu’Isabel Marant, The Kooples, Maje, Sandro, Vanessa Bruno», assurent les deux amies, qui planchent déjà sur un deuxième rendez-vous, dédié aux enfants (vêtements, matériel et jeux), cet automne.

Vide-dressing Colchic’, Work’n’Share, 7, rue du Liseron, Lausanne, dimanche 29 mai dès 11h, www.facebook.com/videdressingcolchic et www.worknshare.ch

Laisser un commentaire