Comment repenser l’enseignement à l’ère digitale’

Comment repenser l'enseignement à l'ère digitale'

Droits d’auteur

Tous droits réservés. Le contenu du site web de swissinfo.ch est protégé par des droits d’auteur. Il est destiné uniquement à un usage privé. Toute autre utilisation du contenu du site web au-delà de celle stipulée ci-dessus, en particulier la diffusion, la modification, la transmission, le stockage et la copie, nécessite le consentement préalable écrit de swissinfo.ch. Si vous être intéressé par l’utilisation du contenu du site web,contactez-nous à l’adresse contact@swissinfo.ch.

En ce qui concerne l’utilisation à des fins privées, il vous est uniquement permis d’ utiliser un hyperlien menant vers un contenu spécifique et de le placer sur votre propre site web ou sur le site web de tiers. Le contenu du site web swissinfo.ch peut être exclusivement incorporé dans un environnement sans publicité et sans aucune modification. Une licence de base non exclusive et non transférable est accordée et s’applique spécifiquement à l’ensemble des logiciels, des dossiers, des données et leur contenu téléchargeables sur le site web swissinfo.ch. Elle est limitée à un seul téléchargement et enregistrement desdites données sur des appareils personnels. Tous les autres droits restent la propriété de swissinfo.ch. En particulier, toute vente ou utilisation commerciale desdites données est interdite.

Reprendre article

Comment repenser l’enseignement à l’ère digitale’

28. avril 2017 – 08:46

L’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne veut encourager le développement des nouvelles technologies de l’éducation. Il a inauguré jeudi son nouveau Swiss EdTech Collider, qui regroupe une trentaine de start-up actives dans ce domaine.

Les plates-formes d’éducation digitale constituent un marché en pleine croissance, dont les investissements dépasseront les 250 milliards de francs en 2020. L’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) est d’ailleurs depuis plusieurs années un acteur majeur dans ce domaine, notamment avec ses cours «online» (MOOCs), a rappelé la Haute Ecole lausannoise.

Ce Swiss EdTech Collider, un espace collaboratif de près de 300 m2, accueillera une trentaine de jeunes pousses.

×

Laisser un commentaire