Julie et Charlie robots à votre service

Julie et Charlie robots à votre service

Connaissez-vous Julie et Charlie’ Ce n’est pas le titre d’une nouvelle série télé. Ces deux-là sont des compagnons d’un nouveau genre. Ce sont des robots à notre service: l’une vous organise votre agenda et l’autre vous briefe sur les personnes que vous allez bientôt rencontrer.

Julie tout d’abord. C’est l’assistante de rêve, elle vous organise vos rendez-vous d’un simple email, coordonne avec les différentes personnes que vous allez voir le meilleur moyen de se rencontrer. Elle vous a demandé au préalable vos habitudes donc elle sait si vous acceptez des rendez-vous après 19h ou si vous avez besoin d’une pause entre chaque meeting. C’est Doodle en beaucoup mieux puisque le robot fait le job à votre place.

Charlie, lui ou elle, comme vous voulez, va vous changer la vie si vous voguez de rendez-vous en rendez-vous à la rencontre perpétuelle de nouvelles personnes. En prise directe avec votre agenda, cette app scanne le web et les réseaux sociaux pour vous délivrer un profil plutôt abouti des participants à votre prochain meeting.

Il a un côté très humain, ce vieux Charlie. Il sait par exemple que vous consultez rarement les portraits qu’il vous envoie 24h avant que vous en ayez besoin. Du coup, 10 minutes avant votre réunion, il vous refait le topo. Un point utile qui vous permettra d’en savoir plus sur celui ou celle que vous pourrez appeler par son prénom dès la première poignée de main. Charlie remplacerait en moyenne 57 requêtes sur Google, selon l’argumentaire de cette app.

Si nous avons de faiblesses, les robots ont aussi leur coup de mou. Charlie vient de me signaler que mon prochain rendez-vous devait être un «agent secret» car il ne trouvait aucune information à son sujet. Alors que j’ai recueilli 171’000 occurrences en une seule recherche sur le fameux moteur de recherche.

Quant à Julie, son principal défaut tient au fait que ses interlocuteurs ne comprennent pas forcément qu’elle n’est pas une vraie personne. Exemple, cette semaine Marie-Jane mon assistante la vraie a répondu au robot par email qu’elle était la bienvenue pour assister à notre prochain rendez-vous. Une erreur classique selon les géniteurs du robot.

Faut-il plus ou moins de Julie’ Marie-Jane travaille pour trois rédacteurs en chef, crise de la presse oblige, et rien ne remplace son travail. Par contre maintenant que nous avons fait connaissance avec Julie, nous sommes sûrs qu’elle va nous rendre bientôt de grands services. Et Marie-Jane pourra se consacrer à des tâches beaucoup plus complexes, bien au-delà de la compétence de l’intelligence artificielle.

Laisser un commentaire