La Poste (Suisse) — Wikipédia

La Poste (Suisse)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Aller à : navigation, rechercher

Cet article provoque une controverse de neutralité (voir la discussion).
Considérez-le avec précaution. (Questions courantes)

Pour les articles homonymes, voir La Poste.

La Poste

Création

Création
1998[1] (scission des PTT)

Personnages clés
Peter Hasler, directeur du Conseil d’administration; Susanne Ruoff, directrice générale

Données clés

Forme juridique
Société anonyme de droit public[1]

Siège social
 Berne[1] (Suisse)

Actionnaires
Confédération

Activité
récolte, tri et distribution des lettres;
services financiers;
transports de personnes

Produits
paquets,cartes,enveloppes,timbres

Filiales
CarPostal Suisse

Effectif
62’000 (en 2012)

Site web
www.poste.ch

Données financières

Fonds propres
2,7 milliards CHF (2007)

Chiffre d’affaires
8,98 milliards CHF (2008)[2]

Résultat net
859 millions CHF (2012)[2]

modifier

Le siège de la Poste à Berne.

La Poste (Die Post en allemand ; La Posta en italien et en romanche), légalement La Poste Suisse SA (Die Schweizerische Post AG en allemand ; La Posta Svizzera SA en italien ; Swiss Post Ltd en anglais)[3], est une société de service postal appartenant à la Confédération suisse.
C’est un établissement autonome de droit public doté de la personnalité juridique et ayant son siège à Berne. Il est issu de la division, le 1er janvier 1998, des PTT en 2 entités :

La Poste, chargée de la distribution du courrier, de la gestion de services financiers et de l’exploitation des cars postaux ;
Swisscom, chargé des télécommunications.

La Poste dispose du monopole pour les envois de lettres pesant jusqu’à 50 grammes. En 2012, La Poste suisse compte 2 254 points de vente répartis dans tout le pays[4]. La Poste vend un vaste assortiment d’articles de nature postale ou non, allant des articles de papeterie aux téléphones portables, en passant par les ordinateurs.

Sommaire

1 Groupe
2 Histoire
3 Centres de distribution des colis et du courrier
4 Philatélie
5 Notes et références
6 Voir aussi

6.1 Articles connexes
6.2 Liens externes

Groupe[modifier | modifier le code]
La Poste suisse est organisée en secteurs d’activité : Mail, Logistics, Services financiers et Transport de voyageurs ainsi que les domaines d’activité International, Réseau postal et Philatélie.
PostMail est chargée d’assurer le service universel postal. Elle bénéficie d’un monopole sur certaines prestations de courrier. PostMail propose en outre des services de marketing direct complets aux petites et moyennes entreprises.
PostLogistics offre des solutions logistiques intégrées incluant notamment des envois exprès, des envois de messagerie, des colis et de la logistique des marchandises.
Avec un réseau de 10 450 kilomètres, CarPostal Suisse transporte chaque année plus de 105 millions de voyageurs.
PostFinance met à disposition des services de paiement, de placement, de prévoyance et de financement. Au cours des dernières années, elle est devenue un prestataire complet de services financiers.
Swiss Post International se charge d’expédier des marchandises, de la publicité, de la correspondance commerciale ou des journaux au-delà des frontières. Elle est présente en Suisse ainsi que dans de nombreux pays.
Histoire[modifier | modifier le code]

Boîte aux lettres murale de la Poste suisse

Article détaillé : Histoire philatélique et postale de la Suisse.

1849 : Création de la poste fédérale

La reprise de La Poste par la Confédération le 1er janvier 1849 a été décidée presque sans opposition et ancrée dans la Constitution fédérale en 1848 sous l’article 33. Les inconvénients des Postes cantonales étaient trop évidents. Dès cette époque, sa mission était de transporter des voyageurs ainsi que des lettres, des colis et des fonds.
En 1849, La Poste a été divisée en onze districts postaux. Chaque district postal avait sa propre direction qui dépendait à son tour de la direction générale de Berne. La création des districts postaux s’est fortement basée sur les frontières linguistiques et cantonales et sur les anciennes régions des postes cantonales.

1857 : 1ers wagons postaux
1874 : Fondation de l’Union postale universelle à Berne
1903 : 1ers transports postaux par véhicules motorisés
1906 : Introduction du chèque postal
1913 : 1er transport postal aérien
1920 : Création des PTT regroupant, sous une seule direction, la poste, la téléphonie et la télégraphie
1928 : 1re communication téléphonique vers l’Amérique
1939 : Habillement des boîtes aux lettres et des automates à timbres en jaune.
1951 : 1re concession de télévision
1961 : Dernière tournée à cheval à Avers (Grisons)
1964 : Introduction des numéros postaux d’acheminement
1978 : 1er Postomat (Distributeur automatique de billets) et introduction du Natel, 1er téléphone mobile en Suisse
1989 : Introduction des intérêts pour les comptes postaux
1998 : Division des PTT en deux entreprises : La Poste et Swisscom
2012 : La Poste suisse ne compte plus que 2 254 points de vente répartis dans tout le pays alors qu’elle a eu exploité jusqu’à 7 500 offices dans le passé.
2013 : La Poste Suisse devient La Poste Suisse SA après son inscription au registre du commerce

La libéralisation du secteur postal initiée au début des années 1990 a fait l’objet de plusieurs critiques quant à son impact sur les conditions de travail du personnel[5].
Centres de distribution des colis et du courrier[modifier | modifier le code]
La Poste Suisse possède trois centres de colis, à Daillens, Härkingen et Frauenfeld pour traiter environ 500’000 colis par jour. Pour le courrier, elle possède trois centres principaux, appelé Centre de courrier (CR), à Eclépens, Härkingen et Zurich-Mülligen (qui est le plus grand de La Poste Suisse et également le seul centre courrier à traiter le courrier international), et six centres secondaires, appelé Centre logistique de traitement du courrier (CLT), à Genève, Bâle, Ostermundigen, Kriens, Gossau, et Cadenazzo pour traiter environ 15 millions d’envois par jour. Cette infrastructure est complétée par deux centres logistique de vidéocodage et de traitement des retours, à Sion et Coire[6].
Philatélie[modifier | modifier le code]
Chaque année, le domaine d’activité philatélie émet une quarantaine de nouveaux timbres-poste. Nombre d’entre eux sont des innovations au niveau international, tels que le timbre dégageant un arôme de chocolat ou le timbre en bois.[non neutre][réf. nécessaire]
Notes et références[modifier | modifier le code]

? a, b et c « Die Schweizerische Post », Office du Registre du commerce du canton de Berne (consulté le 22 janvier 2015)
? a et b « Bénéfice record pour La Poste, qui rétribue l’État », sur www.swissinfo.ch, Swissinfo,? 19 mars 2008 (consulté le 21 mars 2008)
? Informations légales sur le site de La Poste.
? http://www.post.ch/fr/post-startseite/post-berichterstattung/post-berichterstattung-downloads/post-gb-2012-zahlenspiegel.xlsx
? Cianferoni, N. (2011), « Quand la modernisation produit de la souffrance. Le cas de La Poste suisse », ¿Interrogations?, 12, 79-96.[1] et l’émission « Temps présent » de la TSR sur le thème: « Le blues du facteur » (15 décembre 2011) [2]
? http://www.post.ch/fr/post-startseite/post-konzern/post-konzern-uebersicht/post-kundenkontakt.htm

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

La Poste, sur Wikimedia Commons

Articles connexes[modifier | modifier le code]

PTT
Classement des plus grandes entreprises suisses
Liste d’entreprises suisses
Histoire philatélique et postale de la Suisse

Liens externes[modifier | modifier le code]

(fr) Site de La Poste
(fr) Filiales de la poste suisse
(fr) Informations et heures d’ouverture des offices de postes suisses
(fr) CH-035.8.017.217-7

Portail des entreprises
Portail de la Suisse

Ce document provient de « http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=La_Poste_(Suisse)&oldid=111923387 ».
Catégories : Organisme postalEntreprise suisse de logistiqueEntreprise publique suisseEntreprise bernoiseCatégories cachées : NPOV Politique et sociétéArticle soupçonné de partialitéArticle à référence nécessaireCatégorie Commons avec lien local identique sur WikidataPortail:Entreprises/Articles liésPortail:Économie/Articles liésPortail:Suisse/Articles liésPortail:Europe/Articles liés

Menu de navigation

Outils personnels

Créer un compteSe connecter

Espaces de noms

Article
Discussion

Variantes

Affichages

Lire
Modifier
Modifier le code
Historique

Plus

Rechercher

Navigation

Accueil
Portails thématiques
Article au hasard
Contact

Contribuer

Débuter sur Wikipédia
Aide
Communauté
Modifications récentes
Faire un don

Imprimer / exporter

Créer un livre
Télécharger comme PDF
Version imprimable

Outils

Pages liées
Suivi des pages liées
Importer un fichier
Pages spéciales
Adresse de cette version
Information sur la page
Élément Wikidata
Citer cette page

Autres langues

Deutsch
English
Esperanto
Italiano
???
Norsk bokmål
Rumantsch
?????
??

Modifier les liens

Dernière modification de cette page le 17 février 2015 à 08:34.
Droit d’auteur : les textes sont disponibles sous licence Creative Commons paternité partage à l’identique ; d’autres conditions peuvent s’appliquer. Voyez les conditions d’utilisation pour plus de détails, ainsi que les crédits graphiques. En cas de réutilisation des textes de cette page, voyez comment citer les auteurs et mentionner la licence.
Wikipedia® est une marque déposée de la Wikimedia Foundation, Inc., organisation de bienfaisance régie par le paragraphe 501(c)(3) du code fiscal des États-Unis.

Politique de confidentialité
À propos de Wikipédia
Avertissements
Développeurs
Version mobile

La Poste (Suisse) — Wikipédia

Laisser un commentaire