Pierre Maudet, Le dispositif policier sera réétudié pour les Fêtes de Genève

Pierre Maudet, Le dispositif policier sera réétudié pour les Fêtes de Genève

Des quais, une foule, un feu d’artifice. A trois semaines des Fêtes de Genève, l’attentat de Nice a poussé la police cantonale à une nouvelle analyse de la situation. Le niveau de vigilance reste inchangé mais les mesures sont renforcées, notamment auprès des missions diplomatiques françaises. Les précisions de Pierre Maudet, conseiller d’Etat chargé de la Sécurité.

Le Temps: Ce carnage, avec son modus operandi très particulier, va-t-il modifier l’approche’

‘ Pierre Maudet: Cet attentat va nous amener à réétudier les dispositifs en cas de rassemblement. Pour les Fêtes, et leur demi-million de spectateurs potentiels le soir des feux, la question est à nouveau sur la table. J’en ai déjà parlé ce vendredi à la commandante. Sans trop entrer dans le détail, les forces de police seront plus visibles afin de rassurer la population et pouvoir intervenir immédiatement.

Comment se prémunir contre un solitaire qui veut faire le maximum de dégâts’

‘ C’est le scénario le plus troublant car la personne n’apparaît souvent pas sur les radars et emploie des moyens difficilement détectables pour une tuerie de masse. Le fait de multiplier les contrôles sur des cibles classiques, comme les aéroports, peut aussi accroître le risque de déplacer l’attentat ailleurs, au c’ur des villes.

La réflexion policière a-t-elle atteint ses limites’

– Il est plus juste de dire que ces nouveaux profils fragilisent cette réflexion et qu’un certain épuisement est à craindre. Toutes les polices d’Europe sont à cran et cette situation sera difficile à tenir sur le long terme.

– Le nouveau conseil consultatif de sécurité, créé à Genève, a tenu sa première séance autour du phénomène djihadiste. Pouvez-vous être plus précis’

– La réflexion a porté justement sur les différents profils d’auteurs d’attentats. Notamment ceux qui s’auto-suggèrent et qui passent à l’acte sans planification et sans réseau extérieur, car ce sont les plus difficiles à repérer.

– Les réactions locales à l’attentat de Nice seront-elles surveillées’

‘ Nous serons évidemment très attentifs à toute manifestation de joie ou d’exubérance exprimée ici sur les réseaux sociaux, ou bien sous toute autre forme.

Lire aussi:

Laisser un commentaire