Thomas Lüthi retour gagnant

Thomas Lüthi retour gagnant

Le pilote bernois a remporté le Grand Prix de Silverstone en Moto2, deux semaines après sa double chute en République tchèque

L’important n’est pas la chute, ni même l’atterrissage, mais de savoir se relever. Deux semaines après avoir subi une commotion cérébrale en République tchèque, Thomas Lüthi a remporté dimanche le Grand Prix de Grande-Bretagne dans la catégorie Moto2. Il s’agit de sa douzième victoire en championnat du monde sur l’ensemble de sa carrière. Cette saison, en onze courses avant celle disputée sur le circuit de Silverstone, il n’était monté sur le podium qu’à deux reprises, en s’imposant au Qatar et en terminant troisième en France.

Deux chutes violentes

Si le Bernois comptait au rang des concurrents sérieux en début de saison comme lors de chaque début de saison il s’est vite retrouvé distancé par le Français Johann Zarco, champion du monde en titre, et ses deux abandons aux Pays-Bas et en Allemagne ont pesé sur son classement général. Et ce n’est pas à Silverstone qu’il paraissait dans les meilleures prédispositions pour se relancer: deux semaines auparavant, après deux violentes chutes lors des qualifications, il avait encore dû faire l’impasse sur la course de Brno. Mais pas sur une de plus, a-t-il très vite clamé.

Il était bien au rendez-vous à Silverstone. Lors des essais libres, il a tout de suite montré qu’il était prêt (deuxième de la première séance, cinquième de la seconde). Lors des qualifications, il a signé le dixième temps mais est à nouveau tombé. Pas de quoi entamer son moral: dimanche, il a pris la tête dès la mi-course et ne l’a plus lâchée. Au général, il revient au quatrième rang, à cinquante points du leader Johann Zarco.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *