Trop de cochons en Suisse-Le Monde

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.
En savoir plus et gérer ces paramètres.

Le Monde
Télérama Le Monde diplomatique Le Huffington Post Courrier international La Vie au Jardin

S’abonner au Monde à
partir de 1 EUR

Services Le Monde ?

Boutique Le Monde

Accueil

Hors-séries

Livres

DVD

CD

Unes du Monde

Loisirs & papeterie

Promotions

Partenaires Le Monde

Annonces auto

Annonces emploi

Annonces immo

Comparateur de banques

Comparateur de crédit

Cours d’anglais

Modèles de lettres

Prix de l’immobilier

Shopping

Le Monde.fr

Édition globale
Édition afrique

Facebook

Twitter

Suivre le Monde sur Twitter

@lemondefr Suivre @lemondefr

Google+

Emploi
Newsletters

Affichez ici la météo de votre ville

S’inscrire
Connexion

Accueil

International

Politique

Société

Éco

Culture

Idées

Planète

Sport

Sciences

Techno

Campus

Le Mag

Édition Abonnés

Économie

Économie

Monde

Entreprises

Bourse

Argent

Immobilier

Emploi

Médias

SIMI

Crise de l’euro

Supplément partenaire : Les clés de demain

Evasion fiscale

Guerre des brevets

Téléphonie mobile

 

Trop de cochons en Suisse

Le Monde
| 10.10.2014 à 15h40
o Mis à jour le
10.10.2014 à 16h44

La Suisse a trop de cochons et elle ne sait plus quoi en faire. La situation n’a jamais été aussi « dramatique », selon Proviande, l’interprofession suisse de la filière. Une réunion de crise a été organisée, mercredi 8 octobre à Berne, pour tenter de trouver des solutions a ce problème.Après de longues discussions, producteurs, commerçants et représentants des trois abattoirs les plus importants du pays sont repartis sans avoir décidé de mesures urgentes, mais en se promettant de faire le maximum, chacun de son côté, pour baisser la production et écouler les stocks, en attendant des jours meilleurs.« Nous avons environ 30 000 porcs en trop en Suisse aujourd’hui. Mais nous ne pouvons pas les faire disparaître du jour au lendemain », dit Heinrich Bucher, directeur de Proviande, qui présidait la réunion.PLUS PETITS MANGEURS DE COCHON D’EUROPEPour le consommateur, cela se traduit par des promotions spectaculaires dans les supermarchés, dont les têtes de gondole débordent de jambons bradés jusqu’à – 50 %.Mais il sera difficile d’inverser la tendance. L’an dernier, les Suisses ont avalé, en moyenne, 2,2 kg de viande de porc en moins qu’en 2006. Ils sont d’ailleurs parmi les plus petits mangeurs de cochons d’Europe, selon une statistique comparative calculée par Proviande.Ce changement d’habitude alimentaire s’est opéré au profit de la volaille, du poisson, et dans une moindre mesure, du boeuf. « Quand il craque pour un morceau de viande, le client préfère souvent le boeuf », observe le boucher d’une grande surface à Genève.La météo maussade de cet été a encore fait augmenter les stocks. Non seulement les ventes de grillades ont baissé, mais le mauvais temps a fait grossir les porcs de 3 kg en moyenne… à cause du manque d’exerciceA l’inverse de la consommation, la production elle, n’a pas diminué. Chaque année 2,7 millions de têtes passent à l’abattoir. Et les importations hors contingents ont légèrement augmenté, dopées par les prix plus bas à l’étranger.PLUS CHERS À PRODUIRELa perspective d’une baisse de production fait grogner Suisseporcs, l’interprofession des éleveurs suisses. « Cela fait mal, tout le monde y perd », plaide Adrian Schütz, directeur général adjoint. Selon lui, les producteurs ont déjà fait de gros efforts ces trente dernières années.Conséquence, le prix de vente au départ de la ferme n’a jamais chuté aussi rapidement que ces trois derniers mois. Malgré cela le cochon suisse reste environ deux fois plus cher que celui des pays européens.Suisseporcs fait remarquer qu’il est aussi beaucoup plus cher à produire, vu les normes sévères de protection des animaux imposées par la Confédération.Mercredi, la branche a envisagé d’augmenter les exportations de cochons helvétiques vers les pays européens. Mais elle y a renoncé : les sanctions prises à l’encontre de la Russie ont poussé Danois et Allemands, principaux exportateurs en Europe, à pratiquer un prix encore plus bas que d’habitude pour compenser le manque à gagner (baisse de 1,7 à 1,4 euro/kg ces dernières semaines).Un prix que les Suisses, malgré la baisse drastique du kilo à 3,20 francs (2,60 euros), n’ont aucune chance de concurrencer.Christine Salvadé (Genève, correspondance)

Agroalimentaire et alimentation

Scandale de la viande de cheval : deux ans et demi de prison pour le grossiste néerlandais

A Madagascar, la lutte des paysans contre la faim

Les étiquettes des produits alimentaires diront-elles ce que nous mangeons ?

Édition abonnés Contenu exclusif

Scandale alimentaire : une affaire toujours en cours en France

Le mauvais cheval de la filière bovine

Alexis Tsipras arrive à Moscou avec un cahier de doléances plein

Abonnez-vous à partir de 1 EUR

Toutes les cotations ▪ Facebook ▪ Apple ▪ Crise financière ▪ Luxembourg Leaks ▪ Immobilier ▪ High tech ▪ Conditions de travail ▪ International summit of business think tanks ▪ Supplément spécial immobilier

Le monde abonnements
Profitez du journal où et quand vous voulez. Abonnements papier, offres 100 % numériques sur Web et tablette.

S’abonner au Monde à partir de 1 €

Déjà abonné aujournal Le Monde ?

Activez votre accès à l’Édition abonnés du Monde.fr
Gérez votre abonnement

Les rubriques du Monde.fr
International ▪ Politique ▪ Société ▪ Économie ▪ Culture ▪ Sport ▪ Techno ▪ Style ▪ Vous ▪ Idées ▪ Planète ▪ Éducation ▪ Disparitions ▪ Santé ▪ Monde Académie

Les services du Monde
La boutique du Monde ▪ Le Monde dans les hôtels ▪ Cours d’anglais ▪ Annonces auto ▪ Annonces immo ▪ Shopping ▪ Comparateur crédit ▪ Devis travaux ▪ Conjugaison ▪ Programme télé ▪ Jeux ▪ Météo ▪ Trafic ▪ Prix de l’immobilier ▪ Source Sûre ▪ Carte des départements

Sur le web

› Programme TV de France 5 en replay
› Concerts à Paris
› Programme TV de Arte en replay
› Ce soir à la TV TNT
› Films au cinéma

› Programme TV
› Blog TV
› Télévision
› Boutique culture
› Sortir à Paris

Les sites du Groupe
Télérama.fr ▪ Talents.fr ▪ Le Huffington Post ▪ CourrierInternational.com ▪ Monde-Diplomatique.fr ▪ Les Rencontres professionnelles Le Monde ▪ La Société des lecteurs du Monde ▪ Le Prix Le Monde de la recherche

Élections départementales 2015
Departementales 2015 ▪ Resultats departementales Strasbourg ▪ Departementales 2015 resultats canton Montpellier – Castelnau-le-Lez ▪ canton Lillers 2015 ▪ Resultats elections canton Morlaix ▪ Elections canton Auch-1 ▪ Resultats departementales La Roque-Baignard ▪ Departementales 2015 resultats Soues ▪ Resultats departementales Saint-Joachim ▪ Saint-Félix 2015

Suivez-nous

Facebook Twitter Google+ Mobile RSS

Recevez nos newsletters 

Index actualité : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

© Le Monde.fr |
Fréquentation certifiée par l’OJD |
CGV |
Mentions légales |
Qui sommes-nous ? |
Charte groupe |
Publicité |
Index |
Aide (FAQ) :
web – abo – journal – mobile
Journal d’information en ligne, Le Monde.fr offre à ses visiteurs un panorama complet de
l’actualité. Découvrez chaque jour toute l’info en direct (de la politique à l’économie en passant par le sport et la
météo) sur Le Monde.fr, le site de news leader de la presse française en ligne.

 

En Continu

Trop de cochons en Suisse – Le Monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *